Recherches

Chemins de fer oubliés: vieilles voies et routes de demain

Chemins de fer oubliés: vieilles voies et routes de demain


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La Commission Environnement de la Chambre des Députés attend le processus d'un projet de loi, son numéro est 1640, qui vise à encourager la création d'un réseau de mobilité douce au niveau national comprenant chemins de fer oubliés, les routes de remblais, les troncs routiers désaffectés, les rues anciennes et historiques et les sentiers côtiers. Pourquoi un tel projet? Car ce réseau de sentiers - qui sont les traces d'anciennes relations - représente un héritage qui, encore plus en temps de crise, est venu le temps d'utiliser.

La proposition est en place depuis septembre 2013 à l'initiative de la Confédération de la mobilité douce (Co.Mo.Do) qui a organisé la 7e journée nationale de Oubliez les chemins de fer, et des nombreuses associations à proximité: Legambiente, Italia Nostra, Fédération italienne des amis du vélo, Club alpin italien, Club italien de tourisme, WWF, Fédération des chemins de fer touristiques et muséaux, Association italienne des voies vertes, Association des usagers des transports publics, lubilantes / Francigeni Réseau Way.

La mobilité douce, ce ne sont pas seulement les chemins de fer, mais nous en parlons à la veille de la conférence nationale de Sienne (28 février) intitulée «Les chemins de fer des merveilles: hier, aujourd'hui et demain». Une conférence qui est le prélude à Jour des chemins de fer oubliés qui également cette année Co.Mo.Do organisé en collaboration avec le patronage de la Commission européenne, le ministère de l'environnement pour la protection du territoire et de la mer, la Fondation FS Italiane et sept régions et provinces.

Comment se déroulera l'événement? La formule éprouvée prévoit la collaboration chorale de toutes les associations liées à Co.Mo.Do. - 137 engagés cette année - qui, sur leurs territoires respectifs, se sont engagés le dimanche 2 mars à organiser des promenades à pied, à cheval, à vélo ou à bord de trains historiques spéciaux le long des branches désaffectées chemins de fer oubliés.

Entre autres, il convient de noter l'initiative en Sardaigne, où à l'occasion de la Jour des chemins de fer oubliés le Trenino Verde partira avec des origines de Mandas et destination le Sarcidano, là où la ligne de chemin de fer FCS avait jadis pris naissance, qui a ensuite été démantelée et transformée en «route verte».



Vidéo: La passion des trains - Les voies: De fer et de pierre n19 (Mai 2022).